• Apprendre à apprendre

    SOMMAIRE

     

    Pour apprendre le métier d'élève:

     

    Pour réviser en classe:

     

     

     

     

     

     

  • 5 jeux pour apprendre à mieux mémoriser

     

    Les enfants sont plus semblables qu'ils ne sont différents dans leur façon de réfléchir et d'apprendre, ce sont les capacités de mémoire (visuelle, auditive, kinesthésique) qui les séparent réellement.

    Alors parlons un peu mémoire:

    • La mémoire à court terme: c'est une mémoire immédiate, elle nous est utile pour retenir des informations sur l'instant, par exemple un numéro de téléphone
    • La mémoire à long terme: La mémoire à long terme peut stocker une quantité illimitée d'informations. Elle contient toutes nos connaissances sur le monde et le langage.
    • La mémoire de travail: c'est la capacité que nous avons à manipuler et traiter de l'information contenue ponctuellement. La mémoire de travail dispose d'un espace limité, son manque d'espace est une des limites fondamentales de la cognition humaine.

    L'empan mnésique permet de déterminer la quantité d'information pouvant être retenues en mémoire à court terme (moins d'une minute). La moyenne est de 7.

     

    Comment ça fonctionne?

    • Etape 1: L'encodage

    C'est la capacité d'acquérir de nouvelles informations en provenance de nos sens. Ces informations sensorielles sont traitées pour être mises en mémoire. Nous mettons en place différentes stratégies pour faciliter l'encodage, retenez simplement que les élèves retiennent mieux par association. En effet, lorsque les choses leur sont expliquées dans un contexte familier, les élèves peuvent comprendre les idées nouvelles en les comparant à des notions déjà acquises.

    Le codage en mémoire à long terme fait appel à la sémantique, c'est à dire que l'on ne retient que les informations que l'on a comprises!

    • Etape 2: Le stockage

    C'est le maintien dans le temps des informations apprises. Bien sur, nous ne retenons pas tout, certains facteurs orientent le processus: la saillance de l'information, son utilité, la motivation, l'émotion du moment...

    • Etape 3: Le rappel

    C'est le processus par lequel l'information qui a été stockée va être récupérée (réactivée) pour être utilisée dans une activité.

     

    Les jeux proposés ici permettront de travailler sur la mémoire de travail ainsi que sur l'amélioration des processus cités ci-dessus.

     

    • Jeux 1: Les mots cachés 

    Principe: l'élève observe une grille de 16 mots pendant 20 secondes. Il doit ensuite restituer le plus de mots possible. La moyenne adulte est de 7 mots, cet exercice est à refaire régulièrement, l'élève apprendra à développer des stratégies pour retenir davantage d'informations (la visualisation d'image avec une petite histoire par exemple)

    Télécharger  ici

    •  Jeux 2: Les suites de chiffres / mots / lettres

     Principe: l'élève doit restituer des suites d'éléments. Cela permet de déterminer son "empan mnésique"(voir ci-dessus). La moyenne étant de 7. Pour être honnête, j'ai fait cet exercice avec mes élèves, leur moyenne est plutôt de 4, 5 pour les meilleurs. Je n'ai pas encore suffisamment de données pour interpréter ce résultat, j'ai plus l'impression que c'est un problème de concentration concernant mes élèves.

    Télécharger   ici

    • Jeux 3: Grille d'images à mémoriser

    Principe: L'élève a 30 secondes pour mémoriser une grille de 9, 12 ou 16 images. Il doit ensuite les restituer selon différents niveaux. Soit il peut les restituer comme il veut, soit il doit les replacer au bon endroit dans la grille, soit il doit les restituer en fonction de groupes (ex: tous les fruits, tous les objets...)

    Télécharger   ici

    • Jeux 4: Les 10 questions

    Principe: Celui du jeu final du burger quizz! On pose 10 questions simples aux élèves, ils doivent retenir les réponses au fur et à mesure puis les restituer à la fin, dans l'ordre.

    • Jeux 5: L'association de mots

    Principe: Bon ce n'est pas vraiment pour exercer sa mémoire, mais plus pour déterminer le type de mémoire dominante (visuelle, auditive ou kinesthésique). Le professeur énonce des mots, l'élève doit noter rapidement sans réfléchir le mot qui lui vient à l'esprit.

     

    Sources:

    http://www.recall-you.com/comprendre-fonctionnement-memoire/encodage-stockage-rappel.php

    http://eduscol.education.fr/cid60349/modules-pour-l-accompagnement-personnalise.html

     

     

     

     


    votre commentaire
  • 5 façons de faire réviser les élèves autrement

    Voici quelques idées permettant de faire réviser les élèves autrement qu'en leur demandant d'apprendre leur leçon, parce que ça, on le fait tout le temps mais c'est loin d'être efficace! Alors au lieu de se cacher derrière l'habituel "De tout façon, ils n'apprennent pas!", essayons différemment:

     

    1. Quelles questions le professeur va-t-il nous poser?

            Le principe est simple et ne demande pas de préparation spécifique ou de matériel. Les élèves doivent proposer des questions ou des exercices susceptibles d'être posées par le professeur à l'examen. Certains élèves sont capables de retrouver la quasi totalité des questions, ce sont ceux qui ont le mieux cerné l'enjeu de la leçon ou la complexité d'une notion. D'autres, en revanche, n'arrivent pas à déterminer les notions clés ou les mots dont il faudra redonner la définition. Ceux-ci partent donc déjà avec un handicap, il ne sauront pas ce qu'il faut retenir, ils ne pourront pas cibler leurs révisions. Après avoir listé les questions trouvées par les élèves, nous essayons de les organiser (définition, exercice d'application...) puis d'y répondre.

     

    2. Construisons une carte mentale de la leçon

            Les élèves doivent organiser les notions clés de la leçon sur une carte mentale avec des couleurs, des dessins, des liens... Ceci permet de donner vie dans l'esprit des enfants à des notions ou des connaissances parfois trop abstraites pour eux. Pour les 1ères fois, il faut guider les élèves, leur donner dans un premier temps les grandes lignes, qu'ils comprennent d'abord l'esprit de la carte mentale. Ensuite, et petit à petit, on leur laisse davantage d'espace pour créer une carte qui leur ressemble

           

    3. Construisons un lapbook

            Un peu sur le même principe que la carte mentale, sauf que les enfants assemblent sur une grande feuille cartonnée et pliable plusieurs collages et pochettes qui permettent de répertorier les notions essentielles de la leçon de façon graphique. Cela permet ensuite à l'élève d'avoir un support ludique pour apprendre et réviser.

     

    4. La fiche de révision à construire par groupe

            En continuité de l'activité n°1 (Quelles questions le professeur va-t-il nous poser), je propose régulièrement à mes élèves de construire une fiche de révision sur un contrôle à venir. Cela fonctionne vraiment bien et les élèves font déjà l'effort de se souvenir du cours sans avoir le support, ils organisent ce qu'il faut retenir et savoir, cela permet vraiment de les aider dans l'apprentissage.   

    Voir l'activité ici

     

     

    5. Match de révision

            Pour faire réviser les élèves de façon ludique et dynamique, il est possible d'organiser un petit concours par équipe. Les élèves sont répartis en 4 groupes dans la classe, et vont devoir répondre à des questions et réaliser des défis. Pour chaque groupe, prévoir une douzaine de questions de cours telles que des définitions à retrouver, des dates à retrouver, retrouver les titres des chapitres.....réparties sur 3 petites feuilles à compléter,  prévoir également une autre feuille où les élèves doivent trouver des questions (2 ou 3) à poser aux autres groupes. Je demande ensuite aux élèves de venir me montrer les réponses dès qu'une feuille est remplie puis de compléter un dessin au tableau (un bonhomme ou une coupe par exemple à relier avec des numéros et des lettres), que je projette grâce au TNI. Si à la fin, le groupe n'a pas répondu juste à toutes les questions, leur bonhomme ne sera pas complété entièrement, ils auront alors une dernière chance en répondant juste aux questions des autres groupes.

     

     

     


    2 commentaires
  • Préparer une fiche de révision

     

    Pour aider les élèves à réviser leur contrôles, il est possible de préparer avec eux une fiche qui leur servira de support lorsqu'ils apprendront leur leçon. 

    Pour cette fiche, je fais des groupes dans la classe où les élèves doivent remplir en autonomie les petits encadrés. Ils ont le droit de se servir du cahier de leçon. Après une vingtaine de minutes, on met en commun la fiche de chaque groupe puis je remplis au tableau en fonction de ce qui semble le plus pertinent.

    Pour la dernière étape, plusieurs solutions:

           - soit je la réalise moi-même à l'ordi puis je la donne aux élèves

           - soit je propose à un élève de réaliser la fiche type pour le lendemain

           - soit nous la réalisons sur le temps restant et les élèves écrivent eux-mêmes

    Cela dépend en fait de la période de l'année et de l'habitude des élèves à réaliser ce type de fiche.

    Les modèles sont là!

    - Français

    - Maths

    - Histoire

    - Géographie

        

     


    1 commentaire
  • Apprendre ses leçons

     

    Voici une fiche pour aider l'élève à apprendre ses leçons, elle permet de découvrir ses habitudes, de découvrir les étapes dans l'apprentissage et propose également de les recopier sur une carte mentale.

    Lorsque les élèves cochent leurs habitudes de travail, je demande qui a plus de carrés que de ronds et cela me permet de repérer rapidement les élèves qui n'ont pas encore de bonnes habitudes.

    Apprendre ses leçons

    L'exemple de carte mentale a été réalisé par mes soins, cela me permettra d'avoir un exemple à proposer aux élèves. Hé oui, je ne l'ai pas encore testée avec mes élèves de 6ème, mais j'imagine que j'aurai quelques bons exemples de productions d'élèves à proposer très bientôt!

    J'aimerai que les élèves s'approprient cette carte mentale afin d'en réaliser à leur image et avec leurs couleurs, ce que je propose à la fin de l'activité. Je pense proposer une carte mentale vierge avec simplement le nuage au centre et les 4 bras à colorier en base, les élèves devront alors compléter le reste.

     Fiche "Apprendre mes leçons"

    Carte mentale "Apprendre ma leçon"

     

    Je participe au rallye-liens de Petite Luciole "Aides à la mémorisation: cartes mentales ou organigrammes", pour découvrir d'autres cartes mentales, allez faire un tour sur son blog!

    Apprendre ses leçons

     

     

     


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique